Adhésion-cotisation

10022008

Frais d’adhésion et cotisation pour la période d’octobre 2007 à décembre 2008

 

 

Nom et prénom 

Adhésion  

(Trois mille francs) 

Cotisation mensuelle Octobre 2007 à décembre 2008  

(Mille francs) 

o 

c 

t 

n 

o 

v 

d 

e 

c 

j 

a 

n 

f 

e 

v 

a 

r 

a 

v 

r 

a 

i 

j 

u 

i 

u 

il 

a 

o 

u 

s 

e 

p 

o  

c 

t 

n 

o 

v 

d 

é 

c 

Abdoulaye Ouédraogo 

X 

X 

X 

X 

X 

X 

X 

X 

X 

X 

X 

X 

X 

X 

X 

X 

Abdoulaye Tapsoba 

X 

X 

X 

X 

X 

X 

X 

X 

X 

X 

X 

X 

X 

X 

X 

 

Adjara Kientega 

X 

X 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Alima Traoré 

X 

X 

X 

X 

X 

X 

X 

X 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ambroise Bazié 

X 

X 

X 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Amélie Pitroïpa 

X 

X 

X 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Armande Sanou 

X 

X 

X 

X 

X 

X 

X 

X 

X 

 

 

 

 

 

 

 

 

Augustin Badiel 

X 

X 

X 

X 

X 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Batibié Zio 

X 

X 

X 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Boubakary Barry 

X 

X 

X 

X 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Félix Sanfo 

X 

X 

X 

X 

X 

X 

X 

X 

X 

X 

X 

X 

X 

X 

X 

X 

 

Issa Ouédraogo 

X 

X 

X 

X 

X 

X 

X 

X 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Jean Yves Komi 

X 

X 

X 

X 

X 

X 

X 

X 

X 

X 

X 

 

 

 

 

 

 

Marie Denise Sebgo 

X 

X 

X 

X 

X 

X 

X 

X 

X 

X 

X 

X 

X 

X 

X 

 

 

Tidiani Ouédraogo 

X 

X 

X 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Yacouba Diallo 

X 

X 

X 

X 

X 

X 

X 

X 

X 

X 

X 

X 

X 

X 

X 

X 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le point de dépenses à la date du Mardi, 22 Janvier 2008, 18h27mn 28s

—– Message d’origine —-
De : sebgo marie denise
À : Ouedraogo Abdoulaye ; Armande Sanou ; KONE Dramane ; sibiry barro ; Marie claire ; tidiani diakonia ; ismael garai diallo ; Yacouba diallo ; aboubacar diané ; Tapsoba Irène ; jean yves komi ; yormalan kone ; akoum melanie ; hassamyu ouedraogo ; issa ouedraogo ; Tidiane OUEDRAOGO ; Amélie PITROIPA ; Nignan safiatou ; Adeline sama ; felix sanfo ; blandine sankara ; Marie José Sanou ; aminata savadogo ; abdoulaye sawadogo ; soulama siaka ; Maurice Somé ; Maurice Somé ; desir yerbanga ; batébié zio ; abdoulaye tapsoba
Cc : asuop_90

Envoyé le : Mardi, 22 Janvier 2008, 18h27mn 28s
Objet : Re : asuopINFO janvier2008

Salut à toutes et à tous

Je vous fait parvenir par la présente la situation de la caisse de l’amicale en ce jour.

ENTREE D’ARGENT

I- Droit d’adhésion Frais

Noms et prénoms 3000frcfa

1) Ouèdraogo Abdoulaye 3000fcfa

2) Kientéga/ Ouédraogo S. Adjara 3000frcfa

3)Sebgo Marie Denise 3000frcfa

4)Tapsoba Abdoulaye 3000frcfa

5) Ouédraogo Tidiani 3000frcfa:

Total :15000frcfa

II-Cotisations mensuelles

1)Ouédraogo Abdoulaye : cotisation d’octobre2007 à septembre2008 inclus en raison de 1000frs par mois soit une un total de 12000frcfa

2) Sebgo Marie Denise : cotisation des mois d’octobre, novembre,et décembre soit un total de 3000frcfa

3) Ouédraogo Tidiani ; cotisations du mois d’octobre et de novembre soit un total de 2000frcfa

4)Tapsoba Abdoulaye : cotisation d’octobre soit 1000frcfa

5) Kientéga /Ouèdraogo S. Adjara: cotisation d’octobre soit un 1000frcfa
Soit un montant total de 19000frcfa

III-Restant de la cotisation ponctuelle du 14juillet 2007: 8925fcfa

IV- Cotisation pour la formation du 3-4octobre 2007 en raison de 2500fcfa par personne dont 9 participants:22500f

SOMME TOTALE D’ARGENT ENCAISSE:65.425frcfa

DEPENSES

-Dépenses pour la formation du 3 -4 octobre 2007: 27250fcfa

- Frais de publications dans du récépissé dans le journal officiel:12500fcfa

- Photocopie du récépissé;75frcfa

TOTAL: 39750fcfa

Ancien avoir : 65750rcfa

Dépenses: 39750frcfa

Nouvel avoir: 25600frcfa

N’étant pas comptable de formation, j’espère me faire comprendre par tous.

Je vous réintère mes voeux de 2008. A tout moment

sebgo marie denise

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 




ASUOP90-INFO

4122007

ANNEE 2011

ASUOP90-INFO pdf asuop90-INFO-MARS2011.pdf

pdf asuop90-INFO-FEVRIER2011.pdf

pdf asuop90-INFO-JANVIER2011.pdf


ANNEE 2010

pdf asuop90-INFO-DECEMBRE2010.pdf

pdf asuop90-INFO-NOVEMBRE2010.pdf

pdf asuop90-INFO-OCTOBRE2010.pdf

pdf asuop90-INFO-SEPTEMBRE2010.pdf

pdf asuop90-INFO-AOUT2010.pdf

pdf asuop90-INFO-JUILLET2010.pdf

pdf asuop90-INFO-JUIN2010.pdf

pdf asuop90-INFO-MAI2010.pdf

pdf asuop-INFO-AVRIL2010.pdf

pdf asuop90-INFO-MARS2010.pdf

pdf asuop90-INFO-FEVRIER2010.pdf

pdf asuop90-INFO-JANVIER2010.pdf
ANNEE 2009

pdf asuop90-INFO-DECEMBRE2009.pdf

pdf asuop90-INFO-NOVEMBRE2009.pdf

pdf asuop90-INFO-OCTOBRE2009.pdf

pdf asuop90-INFO-SEPT2009.pdf

pdf ASUOP90-INFO-AOUT2009.pdf

pdf ASUOP90-INFO-JUILLET2009.pdf

pdf ASUOP90-INFO-JUIN2009.pdf

pdf ASUOP90_INFO-MAI2009.pdf

pdf ASUOP90-INFO-AVRIL2009.pdf

pdf ASUOP90-INFO-MARS 2009.pdf

pdf ASUOP90-INFO-FEVRIER-2009.pdf

pdf ASUOP90-INFO-JANVIER-2009.pdf

ANNEE 2008

pdfASUOP90-INFO-DECEMBRE-2008.pdf

pdf ASUOP90-INFO-NOVEMBRE-2008.pdf

pdf ASUOP90-INFO-OCTOBRE-2008.pdf

pdf ASUOP90-INFO-SEPT-2008.pdf

pdf ASUOP90-INFO-AOUT-2008.pdf

pdf ASUOP90-INFO-JUILLET-2008.pdf

pdfASUOP90-INFO-JUIN-2008.pdf

pdf ASUOP90-INFO-MAI-2008.pdf

pdf ASUOP90-INFO-AVRIL-2008.pdf

pdf ASUOP90-INFO-MARS-2008.pdf

pdf ASUOP90-INFO-FEVRIER-2008.pdf

pdf ASUOP90-INFO-JANVIER-2008.pdf

ANNEE 2007

pdf ASUOP90-INFO-DECEMBRE-2007.pdf

pdf ASUOP90-INFO-NOVEMBRE-2007.pdf


 


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 




31072007

Bienvenu !

Aw dansè!

Fofo!

Ne waongo!

L’Amicale des Sociologues de l’Université de Ouagadougou de la Promotion 1990, en abrégé ASUOP_90,vous souhaite la bienvenue sur son blog.

**

*

A la faveur de l’enseignement de la sociologie à l’université de Ouagadougou, nous avons eu le privilège d’interagir tout au long du processus d’apprentissage.

**

*

Lors de la rentrée universitaire de la promotion socio en octobre 1990, nous nous connaissions très peu. Néanmoins, la formation à favorisé l’émergence de groupes d’amitiés et/ou de travail, de relations interpersonnelles, de liens « fraternels ».

**

*

Ces liens ont peut être perdurés dans le temps, en se consolidant sous diverses formes: union matrimoniale? Amitié? Camaraderie? Collègues de travail? Collaborateur? Ces liens se sont peut être moins consolidés, voire distendus! 

 

 

**

*

 

La sociologie nous apprend que le lien social est au fondement la vie de groupe, de la vie sociale. Nous espérons, à travers l’ASUOP90, offrir un cadre d’expression et de perpétuation des anciens et nouveaux liens qui ont uni et unissent les camarades de la promotion 1990 en sociologie de l’université de Ouaga.

 

 

**

*

En vous souhaitant la bienvenue sur ce BLOG de la promotion des sociologues de l’Université de Ouagadougou de l’année 1990, nous espérons partager avec vous dans cet espace, des expériences individuelles,des témoignages personnalisés sur l’enseignement de la sociologie à l’Université de Ouagadougou et vous dire ce que sont devenus les sociologues de la promo.

**

*

Bonne visite à Tous

**

*

Pour l’Amicale

**

*

Le Secrétaire Permanent

Abdoulaye Ouédraogo

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 




Vision

31072007

ESQUISSE D’ELABORATION DU PLAN STRATEGIQUE TRIENNAL (2008- 2010) DE L’ASUOP_90

Date : 21-07- 2007 de 09 h – 12 h

Lieu : Club SONABEL

Participant(e)s : Abdoulaye O., Abdoulaye, Denise, Tidiani

Méthodologie: Brainstorming

Facilitateur: Tidiani OUEDRAOGO

Plan de travail :

I. Définition de concept

II. Domaines d’action possible de l’ASUOP-90

III. Définition d’une vision commune et partagée

IV. Définition d’une mission commune et partagée

V. Définition des objectifs et stratégies d’intervention

VI. Elaboration d’un Plan d’action annuel

NB : Il y a un lien logique de I à VI

I. DEFINITION DE CONCEPT

· Qu’est ce que la sociologie ?

· Science humaine

· Comprendre, décrire les faits sociaux

· Analyser, expliquer les relations entre faits sociaux

· Quel est le rôle du sociologue dans la société ?

· Quel rôle le sociologue peut-il jouer dans la société ?

· La sociologie est une science sociale qui étudie les faits sociaux.

· Le sociologue peut intervenir dans tous les domaines de la vie courante (éducation, santé, hygiène, politique, environnement, religion, sécurité, etc.)

MERCI DE COMPLETER L’ANALYSE PAR RAPPORT A CHAQUE THEME SOULIGNE

II. Domaines d’action possible de l’ ASUOP-90 ?

· Qu’est ce qui pose problème dans le domaine de la sécurité ?

· Sentiment d’insécurité de la population

· Développement du grand banditisme (attaque à main armée, vol)

· Méfiance de la population vis-à-vis des forces de l’ordre

· Chômage, manque de travail

· La vie chère

· …………………..

Qu’est ce qui pose problème dans le domaine de l’hygiène ?

· Populations vivent dans des conditions insalubres

· Ignorance

· Faible pouvoir d’achat des populations

· Faible couverture en infrastructures

· Mentalité

· Résistance au changement

· Négligence

· …………………..

Qu’est ce qui pose problème dans le domaine de l’éducation ?

· Baisse du niveau enseignants/élèves

· Coût élevé des frais de scolarité

· Pétrole

· Harcèlement sexuel à l’école

· Inadaptation des curricula de formation

· …………

Qu’est ce qui pose problème dans le domaine de la santé ?

· Faible couverture sanitaire (personnel, infrastructure, etc.)

· Coût élevé des frais médicaux

· Pratiques du lévirat (VIH SIDA)

· Corruption

· ……………….

Qu’est ce qui pose problème dans le domaine de l’environnement ?

· Pollution atmosphérique

· Dégradation des eaux et des sols

· Feux de brousse

· Inadéquation des politiques

· ………………

Qu’est ce qui pose problème dans le domaine de la religion ?

· Prolifération des sectes, refus des transfusions sanguines

· Non maîtrise et non utilisation des valeurs profonde de la religion

· ……………………………….

Qu’est ce qui pose problème dans le domaine du politique ?

· Méconnaissance des populations des politiques de développement

· Mauvaise communication entre les décideurs et les populations

· Faible participation des populations au politique de développement

· Manque de confiance des populations vis-à-vis des gouvernants

· La corruption

· Attentisme des populations et inactivisme

· Non respect

· Les gouvernants s’accrochent au pouvoir

· Refus d’alternance

· Manque de transparence dans la gestion des bien public

· …………………………………

Qu’est ce qui pose problème dans le domaine du genre et développement ?

· Persistance de la conception traditionnelle du rôle de la femme/homme

· Compréhension et utilisation du concept genre (inadéquation)

· Pratiques sociales culturelles défavorables à la femme

· ………………………………..

Qu’est ce qui pose problème dans le domaine de l’agriculture et de développement rural ?

· Fort taux d’analphabétisme des populations rurales

· Grand écart entre la ville et la campagne

· ………………………………

VOUS POUVEZ AJOUTER D’AUTRES THEMES D’INTERET A ABORDER

Qu’est ce qui pose problème dans le domaine de……………………………. ?

· …………………..

· …………………….

· ………………………

· …………………..

Qu’est ce qui pose problème dans le domaine de……………………………. ?

· …………………..

· …………………….

· ………………………

· …………………..

III. DEFINITION D’UNE VISION COMMUNE ET PARTAGEE

· Quelle vision pour l’amicale ?

Etre dans les dix années à venir, une organisation professionnelle de référence dans la description, l’analyse, l’explication et la compréhension des faits sociaux afin d’intervenir pour réduire les problèmes socio-économiques au Burkina Faso en particulier et dans la sous région en générale.

IV. DEFINITION D’UNE MISSION COMMUNE ET PARTAGEE

· Mission ?

Faciliter la compréhension des faits sociaux aux acteurs (politiques, citoyen) pour des changements positifs à travers l’analyse l’explication et l’intervention.

Après avoir collecté les analyses en vrac de tous et toutes les sociologues professionnelles de l’ ASUOP_90 que vous êtes, une séance de planification participative sera organisée. Elle verra la participation de tous les membres de l’ ASUOP_90.

L’objectif de cette rencontre est d’approfondir les analyses (recherche des causes et sous causes ainsi que des conséquences), de rechercher des alternatives aux problèmes identifiés, de les hiérarchiser et enfin planifier la mise en œuvre du plan stratégique.

L’intérêt d’un tel exercice est d’impliquer tous les membres pour d’une part mettre à profit leurs expériences et expertise et d’autre part les responsabiliser du début à la fin du processus. Ainsi, chacun(e) s où qu’ils/elles soit pourra parler de l’ASUOP sans tituber.

V. DEFINITION DES OBJECTIFS ET STRATEGIES

Les objectifs et stratégies découlent de l’analyse des problèmes.

C’est seulement après les analyses approfondies qu’il est alors possible de déterminer de façon claire et précise les éléments qui suivent. En d’autres nous aborderons les points ci-dessous lors de l’atelier de diagnostic et de planification participative.

· L’objectif global du plan stratégique :

· Les objectifs spécifiques sont :

· Les stratégies d’action sont :

VI. ELABORATION D’UN PLAN D’ACTION ANNUEL

(A planifier)

QUI PROPOSE UN LOGO POUR L’ASUOP _90 ? (Concours du meilleur du logo !)

Décrivez le logo :

…………………

…………………

…………………….

……………………..

L’ASUOP _90 SERA CE QUE VOUS VOULEZ QUELLE SOIT !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 




doc statutaires

31072007

STATUT

Nous vous proposons dans cette rubrique troisdocuments:

1. STATUT ADOPTE PAR AG LE 14 JUILLET 2007

2. REGLEMENT INTERIEUR ADOPTE PAR AG LE 14 JUILLET 2007

3. PROCES VERBAL

 

ATATUTS de l’Amicale des sociologues de l’Université de Ouagadougou de la Promotion 1990 (A.S.U.O.P_90)

PREAMBULE

Considérant que l’Homme a toujours besoin d’un autre Homme pour mener à bien des projets et pour s’épanouir ;

Considérant que rien ne vaut la famille et l’amitié, facteurs de socialisation les plus sûrs ;

Considérant que la véritable amitié, c’est comme la santé, dont on ne connaît la valeur que lorsqu’on l’a perdue ;

Considérant que nous sommes dans un monde déchiré et dominé par l’intérêt matériel et financier, il parait nécessaire d’accorder une plus grande importance à l’amitié, gage de la paix et de la valorisation de l’être humain en priorité ;

Considérant l’importance de la sociologie pour comprendre le fonctionnement d’une société ;

Considérant que la connaissance de la sociologie contribue à informer, sensibiliser le large public sur les jeux et les enjeux qui régissent les interactions entre les membres d’une société ;

Considérant le métier de sociologue comme un vecteur de promotion des connaissances sociologiques dans le monde professionnel ;

Nous, convaincus de l’importance de la mise en commun des compétences sociologiques pour la compréhension du fonctionnement de la société avons décidé de la création d’une Amicale dénommée : Amicale des Sociologues de l’Université de Ouagadougou de la Promotion 1990 (A.S.U.O.P_90).

STATUT

TITRE I – DE LA CONSTITUTION-DES OBJECTIFS-DES STRATEGIES D’ACTION

CHAPITRE I : DE LA CONSTITUTION

ARTICLE 1er

Il est créé au Burkina Faso, conformément aux textes en vigueur, une Amicale dénommée : Amicale des Sociologues de l’Université de Ouagadougou de la Promotion 1990 (A.S.U.O.P_90).

ARTICLE 2

Le siège de l’Amicale des Sociologues de l’Université de Ouagadougou de la Promotion 1990 (A.S.U.O.P_90) est fixé à Ouagadougou. Il peut être transféré en tout autre lieu du territoire national sur décision de l’Assemblée Générale. L’AG peut approuver la création d’antennes en tout autre lieu en cas de besoin.

ARTICLE 3

La durée de vie de l’Amicale des Sociologues de l’Université de Ouagadougou de la Promotion 1990 (A.S.U.O.P_90) est illimitée.

ARTICLE 4

Elle intervient sur toute l’étendue du territoire national.

CHAPITRE II : BUT ET OBJECTIFS

ARTICLE 5

L’Amicale des Sociologues de l’Université de Ouagadougou de la Promotion 1990 (A.S.U.O.P_90) est apolitique et a pour but essentiel de promouvoir l’enseignement, la formation et la recherche en sociologie et la valorisation de l’homme au plan social et culturel

ARTICLE 6

Les objectifs généraux de l’Amicale sont :

ØRegrouper les membres dans un cadre d’expression ;

ØPromouvoir la diversité culturelle entre les peuples

ØContribuer à une meilleure connaissance des faits sociaux.

ØFaire connaître le métier de sociologue ;

ARTICLE 7

Les objectifs spécifiques sont :

ØFavoriser les échanges d’expériences entre les membres ;

ØOrganiser et animer des séminaires et conférences ;

ØEncourager et stimuler l’enseignement, la recherche et la formation en sociologie ;

ØDévelopper les échanges culturels entre les hommes et entre les peuples

ØConsolider le rapprochement des relations entre l’Etat, la société civile et le secteur privé

ØRéaliser des recherches en vue d’une meilleure compréhension des faits sociaux dans le domaine social, culturel et économique

Ø Organiser des journées portes ouvertes sur la discipline sociologique ;

CHAPITRE III : DES STRATEGIES D’ACTION

ARTICLE 8

Les stratégies d’action de l’Amicale sont les suivantes :

Ø Le partenariat ;

ØL’information ;

ØLa formation ;

ØLa recherche/études et la communication.

TITRE II : Organisation et Fonctionnement

CHAPITRE IV : DES MEMBRES

ARTICLE 9

Peut être membre, de l’ A.S.U.O.P_90, toute étudiante et étudiant de sociologie de l’université de Ouagadougou de la promotion 1990, adhérent aux buts poursuivis par l’Amicale. Il doit par ailleurs se conformer aux principes édictés par les Statuts et Règlement Intérieur.

Peuvent être membres d’honneurs les personnes désignées comme telles par l’AG sur proposition du BE. Ils ont un statut consultatif.

Article 10

L’Amicale A.S.U.O.P_90 se compose de :

- membres fondateurs ;

- membres actifs ou adhérents.

ARTICLE 11

La qualité de membre se perd par démission, exclusion ou par suite de décès.

CHAPITRE V : DES ORGANES STRUCTURAUX

ARTICLE 12

Les Organes Structuraux de l’ A.S.U.O.P_90 sont :

ØL’Assemblée Générale (AG)

ØLe bureau exécutif (BE)

Article 13

L’Assemblée Générale est l’instance suprême de l’Amicale. Elle se compose de membres fondateurs et de membres actifs ;

Article 14

L’Assemblée Générale adopte les programmes et les bilans d’activités de l’Amicale. Elle se réunit une fois par année et en session extraordinaire en cas de besoin sur ordre du jour déterminé et sur convocation du secrétaire général permanent.

Article 15

La convocation de l’Assemblée Générale se fait par écrit et/ou par tout autre moyen au moins dix jours francs avant la date fixée pour la tenue de l’A.G. et elle doit indiquer l’ordre du jour, la date, le lieu et l’heure.

Article 16

En cas de tenue d’A.G. extraordinaire, le délai de convocation peut être ramené à soixante douze heures et l’avis se fait par tout moyen de communication approprié.

Article 17

Les décisions de l’Assemblée Générale sont prises au 2/3 de la majorité simple des membres présents. En cas de partage, la voix du Secrétaire permanent est prépondérante.

Article 18

La fonction de membre de l’Amicale est gratuite ; mais les frais de voyages et autres dépenses occasionnées par des missions ordonnées par le bureau de l’Amicale sont prises en charge par l’Amicale.

ARTICLE 19

L’Assemblée Générale se réunit en session ordinaire une fois par an sur convocation du bureau exécutif afin d’examiner et adopter le programme d’activités. Elle approuve également le budget annuel de l’Amicale.

L’AG peut se tenir lorsque 2/3 des membres sont présents.

ARTICLE 20

Le Bureau Exécutif a pour rôle de mettre à exécution le programme d’activités qu’il propose à l’assemblée générale. Il est composé de six (06) membres élus par l’assemblée générale. Le bureau exécutif est structuré comme suit :

ØUn (e) Secrétaire Permanent

ØUn (e) Assistant au Secrétaire Permanent

ØUn (e) Trésorier

ØUn (e) Chargé de l’Information, de la Communication et du site web

ØUn (e) Chargé de l’Organisation

Article 21

Les membres du bureau sont élus en Assemblée Générale à main levée et à la majorité absolue ou sur acclamation pour un mandant de trois (03) ans renouvelable.

Article 22

Le Bureau exécutif est chargé de :

- L’exécution des décisions de l’Assemblée Générale

- L’élaboration et la mise en œuvre du programme d’activités de l’Amicale.

Article 23

Le bureau exécutif se réunit à chaque fois que de besoin, sur convocation du secrétaire général permanent ou sur demande du quart de ses membres.

La convocation se fait par écrit ou par tout autre moyen approprié au moins cinq jours avant la date fixée de la rencontre.

TITRE III : DES RESSOURCES

CHAPITRE VI : LES RESSOURCES HUMAINES

ARTICLE 24

Les membres de l’Amicale des Sociologues de l’Université de Ouagadougou de la Promotion 1990 constituent la principale ressource humaine. Ils ont le devoir de s’investir pour la réussite et le rayonnement de l’Amicale.

ARTICLE 25

L’Amicale des Sociologues de l’Université de Ouagadougou de la Promotion 1990 peut recevoir le soutien de toutes les personnes extérieures à l’Amicale sans pour autant aliéner son indépendance.

CHAPITRE VII : DES RESSOURCES MATERIELLES ET FINANCIERES

ARTICLE 26

Les ressources matérielles et financières de l’Amicale proviennent : :

§ Des droits d’adhésion et des cotisations des membres

§ Des intérêts ou produits des biens et capitaux appartenant à l’amicale

§ D’autres sources (dons, subventions, legs…).

CHAPITRE VIII : DE LA DISCIPLINE

ARTICLE 27

Le bureau exécutif de l’Amicale des Sociologues de l’Université de Ouagadougou Promotion 1990 (A.S.U.O.P.90) est chargé de faire respecter et appliquer la discipline par ses membres conformément au Règlement Intérieur.

ARTICLE 28

Il est sanctionné tout membre de l’Amicale qui viole le règlement intérieur et qui refuse d’appliquer les décisions de celui-ci ou encore par sa pratique peut porter préjudice à l’Amicale.

ARTICLE 29

Selon la gravité de la faute les sanctions suivantes sont appliquées dans les conditions définies par le Règlement Intérieur.

ØAvertissement

Ø Blâme

ØAmende

ØSuspension

ØExclusion définitive.

TITRE IX : DISPOSITIONS GENERALES

ARTICLE 30

Toute modification du présent Statut doit faire l’objet d’un examen en Assemblée Générale.

Elle ne peut être acquise qu’à la majorité requise des 2/3 des Membres.

ARTICLE 31

La dissolution de l’Amicale ne peut être prononcée que par décision prise aux ¾ des membres d’une Assemblée Générale Extraordinaire convoquée à cet effet.

En cas de dissolution, les biens de l’A.S.U.O.P_90 seront dévolus à une Amicale dont les activités et la philosophie sont orientées vers la promotion de la sociologie.

Cette organisation sera désignée par l’Assemblée Générale.

ARTICLE 32

Le Règlement Intérieur précisera les conditions et les modalités d’application du présent statut.

Fait et adopté à Ouagadougou par la 1ère Assemblée Générale Constitutive à Ouagadougou, le 14 juillet 2007

La Secrétaire de Séance

Abdoulaye Ouédraogo

Le Président de Séance

Tidiani Ouédraogo

 

 

2. REGLEMENT INTERIEUR ADOPTE PAR AG LE 14 JUILLET 2007

Titre 1 : Dispositions générales

Article 1 :

Le présent règlement intérieur précise et complète les dispositions du statut de l’Amicale des Sociologues de l’Université de Ouagadougou de la Promotion 1990. Il est applicable à tous les adhérents de l’amicale.

Les dispositions du statut prévalent sur celles du règlement intérieur.

Article 2 :

Il est exécutoire pour tout membre adhérent à l’Amicale et ne doit souffrir d’aucune violation.

Article 3:

L’Amicale l’ASUOP_90 a un caractère laïc et apolitique.

Article 4 :

Le siège social de l’amicale est établi à Ouagadougou, Burkina Faso. Toutefois, sur décision de l’Assemblée Générale, il peut être transféré dans toute autre localité du territoire du Burkina Faso sans que cela n’affecte les missions poursuivies par l’Amicale.

Article 5 :

L’ASUOP_90 est une association exerçant ses activités au Burkina Faso.

Titre 2 : Les membres

Chapitre 1 : Procédure d’adhésion

Article 6 :

Peut être membre de l’Amicale toute étudiante et étudiant en sociologie de l’université de Ouagadougou de la promotion 1990 qui en ferait la demande écrite ou verbale et qui serait acquitté de ses droits d’adhésion.

Article 7 :

Tout candidat désirant être membre de l’ASUOP_90 adresse une demande écrite non timbrée ou verbale au Secrétaire Permanent. Chaque demande d’adhésion doit comporter les informations suivantes :

§ Le nom, l’adresse et la fonction de la personne

Article 8 :

Ne sont plus membres de l’Amicale, les cas de :

- démission

- décès

- exclusion

Article 9 : Aucun des cas sus – cités à l’article 9 ne donne droit à un remboursement des frais de cotisation.

Chapitre 2 : Obligations des membres

Article 10:

Tout membre doit s’engager à:

§ Respecter les statuts et règlement intérieur de l’Amicale

§ Payer régulièrement ses cotisations

§ Accomplir avec loyauté et honnêteté les tâches qui lui sont confiées dans le cadre des missions de l’amicale

§ Participer aux activités de l’amicale

Article 11 :

Les frais d’adhésion sont fixés à trois mille francs (3 000 F CFA)

Ces frais d’adhésion sont payés en une seule tranche.

Article 12 :

Le candidat dont la demande d’adhésion a été acceptée, dispose de trente (30) jours suivant la notification de son admission pour s’acquitter de ses droits d’adhésion.

A titre exceptionnel, une prolongation unique de vingt (20) jours lui est accordée en cas de non paiement.

Article 13 :

Chaque membre de L’ASUOP_90 doit cotiser annuellement un montant de:

§ Douze mille francs (12 000 F CFA)

Cette cotisation annuelle peut être payée en une seule fois ou étalée sur plusieurs versements.

Quelle qu’en soit le mode de paiement retenu, la totalité des frais de cotisation annuelle doit être réglée au plus tard le 31 décembre de chaque année.

Chapitre 3 : Démission et Exclusion et Sanctions

Article 14 :

Le droit de démissionner est accordé à tous les membres mais selon le respect des procédures.

Toutefois, le démissionnaire demeure solidaire des engagements contractés antérieurement par l’Amicale.

Article 15 :

Toute entorse aux dispositions du statut et du règlement intérieur de l’Amicale est passible de sanctions.

Les sanctions au sein de l’Amicale sont de trois (3) ordres :

ØAvertissement

Ø Blâme

ØAmende

ØSuspension

ØExclusion définitive.

Les sanctions prises à l’encontre d’un membre sont décidées par l’Assemblée générale sur proposition du Bureau Exécutif.

Le Bureau Exécutif est chargé de veiller à l’application desdites sanctions.

Article 16 :

L’exclusion définitive est prononcée dans les circonstances suivantes :

§ Malversations financières, faux et usage de faux

§ Tout autre comportement ou geste nuisible à la vie de l’amicale

L’AG reste l’unique instance habilitée à se prononcer sur les exclusions de membres. En cas d’exclusion, une notification écrite est faite au membre concerné avec tous les éléments de récrimination.

Titre 3 : Administration et Fonctionnement

Chapitre 4 : principe d’organisation

Article 17 :

Le principe directeur de l’organisation du travail au sein de

l’Amicale ASUOP_90 doit s’entendre par :

- Les Comptes rendus réguliers de l’organe dirigeant de l’Amicale;

- Le respect des principes démocratique et la discipline.

Article 18 :

Ne peuvent prendre part aux élections que les membres à jour de leurs cotisations.

Les élections au sein de l’Amicale doivent se dérouler comme suit :

- Tout membre présent à l’Assemblée Générale représente une voix au scrutin ;

- Les élections des membres du bureau exécutif sont faites à main levée et à la majorité simple ou sur acclamation de l’Assemblée Générale.

Chapitre 5 : Assemblée Générale

Article 19 :

L’Assemblée Générale (AG) est l’instance suprême et décisionnelle de l’amicale. Elle est composée des membres de l’amicale.

L’AG ne siège et ne délibère valablement que si au moins 2/3 des membres à jour des cotisations sont présents.

Le vote se fait à main levée. Chaque participant a droit à Une et Une Seule voix.

Article 20 :

L’Assemblée Générale se réunit une fois chaque année en session ordinaire, sur la base d’un ordre de jour proposé par le bureau exécutif. Elle se réunit en session extraordinaire en cas de nécessité ou sur proposition des 2/3 des membres.

Que ce soit pour les sessions ordinaires ou extraordinaires, la tenue des AG fait l’objet d’une convocation des membres par le/la Secrétaire (e) Permanent (e) dans un délai minimum de deux semaines. A la convocation du Secrétaire (e) Permanent (e) est joint un ordre de jour détaillé préparé par le BE.

Article 21 :

L’Assemblée Générale délibère sur toutes les questions relatives à la vie de l’amicale. Elle a pour mission de se prononcer sur les adhésions et exclusions, d’examiner et d’approuver les plans et programmes d’actions, d’élire les membres du bureau exécutif.

L’assemblée générale fixe les montants des cotisations, désigne les commissaires aux comptes et peut faire appel à des personnes de bonne volonté- pour tout appui à l’Amicale.

Article 22 :

Avant chaque ouverture des travaux de l’AG, le BE procède à la vérification des mandats.

Article 23 :

Toute session de l’AG fait l’objet de rédaction d’un procès verbal signé par le secrétaire et le président de séance. L’adoption du Procès verbal de la session antérieure est examiné et adopté lors des travaux de la session suivante.

Chapitre 6 : Bureau exécutif

Article 24 :

La composition du BE est la suivante :

Øun (e) Secrétaire Permanent

Øun (e)Assistant au secrétaire Permanent

Øun (e) Trésorier

Øun (e) Chargé de l’Information et de la Communication

Øun (e) Chargé de l’Organisation

Øun (e) Chargé du Site Web

Article 25 :

Les membres du BE sont élus pour un mandat de trois (3) ans. Le renouvellement des membres se fait à chaque fois de moitié, de manière à garantir la mémoire et la pérennité dans le suivi des dossiers. Aucun membre ne peut bénéficier de plus de deux mandats successifs.

Le BE se réunit tous les 06 mois et assure le suivi quotidien de la mise en œuvre des activités de l’ASUOP_90.

En cas d’indisponibilité définitive d’un membre titulaire du BE (démission, décès, etc.), le secrétaire permanent confie ses tâches à un autre membre du bureau qui en assure l’expédition en attendant la désignation d’un membre remplaçant, immédiatement à l’AG suivant la constatation de l’indisponibilité définitive.

Article 26 :

Le BE a les attributions suivantes :

Attributions générales :

§ Organisation, coordination et suivi des activités programmées par l’amicale

§ Examen des dossiers d’adhésion et de démission et la préparation des avis à soumettre aux AG

§ Préparation de l’ordre de jour des AG ordinaires et extraordinaires

Attributions du/ de la Secrétaire (e) Permanent (e) :

§ Représentation de l’amicale dans les actes de la vie civile

§ Convocation et présidence des travaux des AG et des réunions du BE

§ Ordonnancement des dépenses et contrôle de l’ensemble des activités de l’amicale

§ Veille sur le respect des textes de l’amicale

Attributions du/de l’assistant (e) du Secrétaire (e) Permanent(e)

L’assistant (e) du/ de la Secrétaire (e) Permanent (e) assiste le/la SP dans l’exécution des tâches qui lui sont assignées. Il représente le /la SP en cas d’absence ou d’indisponibilité et signe les documents officiels.

Il /elle veille à la bonne marche des relations entre les différentes institutions et l’Amicale au niveau, national et international, à travers des correspondances. Il conserve les archives de l’Amicale

Attribution du /de la Trésorier (e) :

§ Assistance au Secrétaire Permanent dans la gestion du patrimoine de l’association

§ Co-signature avec le /la Secrétaire Permanent (e) des documents financiers

§ Préparation des projets de budgets et des rapports financiers

§ Tenue à jour des documents financiers et comptables de l’Amicale

Il est aussi chargé de présenter le rapport financier à chaque réunion du Bureau Exécutif et au cours de l’Assemblée Générale.

Attributions du/ de la chargé(e) de l’information, la communication et du site web :

§ Responsable de la mise en place d’un système d’information et de communication au sein de l’Amicale

§ Collecte et diffusion des informations au sein de l’amicale et à l’extérieur

§ C’est le porte-parole de l’Amicale et tient à jour le cahier de transmission de l’Amicale

Il assure la mise à jour du site web de l’Amicale sa maintenance. Il met également à jour le mailing liste des membres de l’Amicale et collabore avec les chargées de l’information, de la communication et de l’organisation. Il assure la visibilité de l’Amicale sur la toile.

Attributions du/ de la chargé(e) de l’organisation :

Il / elle s’occupe des tâches d’organisation résultant de l’exécution du programme d’activité de l’Amicale et veille à la mise en place de toute la logistique y afférente.

Les deux (02) Commissaires aux comptes sont chargés de la vérification des comptes de l’Amicale et donnent au bureau exécutif le résultat de leurs travaux. Ils rendent compte à l’A.G. de la régularité des comptes.

Article 27 : sont membres d’honneur, les personnes qui par leur assises sociales peuvent contribuer à l’atteinte des objectifs de l’amicale en terme d’appui ou de conseil.

Article 28 : Le BE se réunit en session ordinaire, une fois tous les trois (3) mois sur convocation du/de la secrétaire (e) Permanent (e) et peut aussi se réunir aussi en session extraordinaire en cas de besoin. Lors de chaque rencontre du BE, un compte rendu des travaux est préparé par le/la secrétaire (e) Permanent (e).

Le travail des membres du BE n’est pas rémunéré et est fait sur la base du bénévolat.

Titre 4 : Ressources financières – Gestion

Chapitre 7 : Ressources

Article 29 : Ressources financières

Les ressources financières de l’amicale proviennent :

§ Des droits d’adhésion et des cotisations des membres

§ Des intérêts ou produits des biens et capitaux appartenant à l’amicale

§ D’autres sources (dons, subventions, legs…)

Les droits d’adhésion, les cotisations annuelles ou spéciales ne sont pas remboursables.

Chapitre 2 :

Article 30 :

Tout bien acquis dans la vie de l’amicale fait l’objet d’une immatriculation en son nom.

Article 31 :

L’association en fonction de la nature de ses activités peut disposer d’un ou de plusieurs comptes bancaires ouverts en son nom.

Pour tout compte bancaire, le mouvement de fonds se fait selon la double signature du SP et du Trésorier. En cas d’absence ou d’indisponibilité du secrétaire permanent, il autorise l’assistant du SP à procéder à la co-signature des documents bancaires.

Titre 5 : Dispositions diverses

Chapitre 8 : Discipline et sanctions

Article 32 :

En fonction de la nature et de la gravité de la faute, les sanctions suivantes sont applicables :

§ Avertissement

§ Suspension

§ Exclusion définitive simple ou avec poursuites judiciaires en fonction de la nature de la faute

Les sanctions sont prises par au moins 2/3 des membres de l’AG présents.

Chapitre 9 : Dispositions finales

Article 33 :

Le BE est chargé de l’application et du respect du présent règlement intérieur.

Article 34 :

Le présent règlement intérieur entre en vigueur dès son adoption par l’Assemblée Générale et ne peut être modifiée que par cette même instance.

La modification est également possible sur proposition du BE ou d’un membre et qui recueille l’adhésion d’au moins deux tiers (2/3) des membres.

Toute disposition dans le règlement intérieur contraire à l’esprit des statuts et de la loi en vigueur est considérée comme nulle et de nul effet.

Fait et adopté à Ouagadougou par la 1ère Assemblée Générale Constitutive à Ouagadougou, le 14 juillet 2007

La Secrétaire de Séance

Abdoulaye Ouédraogo

Le Président de Séance
Tidiani Ouédraogo

3. PROCES VERBAL

Procès verbal de l’assemblée générale constitutive de l’ASUOP_90

L’an deux mille sept (2007), s’est tenue à Ouagadougou dans la province du Kadiogo à partir de dix sept heures (17H), l’Assemblée Générale constitutive de « l’Amicale des Sociologues de l’Université de Ouagadougou de la Promotion 1990 » en abrégé ASUOP_90 qui regroupe les membres dont les noms figurent sur la liste en annexe du présent procès verbal.

Cette réunion était conduite par un président de séance assisté d’un secrétaire de séance. A son ordre du jour, étaient inscrits les points suivants :

adoption des textes constitutifs de l’Amicale

Mise en place d’un bureau exécutif

Divers.

Après plusieurs heures d’échanges fructueux le statut et le règlement intérieur ont été amendés et adoptés.

Les élections se sont déroulées à mains levées et à la majorité absolue. Cela a permis d’obtenir les résultats suivants.

 

FONCTION

NOM ET PRENOMS

ADRESSES

 

Secrétaire Permanent

 

Abdoulaye Ouédraogo

01 BP 759 Ouaga 01

Tél : 70729276

Email : abdou_ouedraogo@yahoo.fr

Assistante au secrétaire permanent

Adjar Sandrine Ouédraogo épouse Kientega

Administrateur civil

Tél : 70268822

Email : ouedsanadja@yahoo.fr

Trésorière

Marie-Dénise Sebgo

01 BP 6320 Ouaga 01

Tél : 70271527

Email : sebgomariedenise@yahoo.fr

Chargé à l’Information, à la communication et du site web

Abdoulaye Tapsoba

01 BP 372 Ouaga 01

Tél : 76621841

Email : a_tapsoba@yahoo.fr

Chargé à l’organisation

Tidiani Ouédraogo

01 BP 3191 Ouaga 01

Tél : 70257712

Email : otidiani@hotmail.com

Pour appuyer le Bureau Exécutif, les personnes dont les noms suivent ont été désignées :

FONCTION

NOM ET PRENOM

ADRESSE

1er Commissaire aux Comptes

K. Armande Sanou

Email : armandesanou@yahoo.fr

Tél : 78819724

2e Commissaire aux Comptes

Jean Yves Komi

Tél : 76613722

Email : elkomi@yahoo.fr

Fait et adopté à Ouagadougou par la 1ère Assemblée Générale Constitutive à Ouagadougou, le 14 juillet 2007

La Secrétaire de Séance Le Président de Séance

Abdoulaye Ouédraogo Tidiani Ouédraogo

LISTE DE PRESENCE A L’ASSEMBLEE CONSTITUTIVE

Sur Treize personnes représentées, trois avaient donné des procurations des participants pour agir en leur nom. Il s’agit de :

Tapsoba Irène qui a donné procuration à madame Kientega

Sanfo Félix Alexandre qui a donné procuration à Komi Jean Yves

Diané Aboubacar qui a donné procuration à Tapsoba Abdoulaye.

 

N° D’ordre

Nom et Prénoms

Emargement

1

Abdoulaye Ouédraogo


2

Abdoulaye Tapsoba


3

Aboubacar Diané


4

Adjara Sandrine Ouédraogo épouse Kientega


5

Aminata Sawadogo


6

Armande K. Sanou


7

Félix Sanfo Alexandre


8

Hassamy Ouédraogo


9

Irène Tapsoba


10

Jean Yves Komi


11

Marie Dénise Sebgo


12

Safiatou Nignan épouse Poda


13

Tidiani Ouédraogo


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 




comptes rendus

31072007

CR AG DU 2 AOUT 2008 

 

 

Compte rendu l’assemblée générale ordinaire de l’asuop90 tenue le 2 août 2008

Le samedi 2 août de l’année 2008, il s’est tenu l’assemblée générale ordinaire de l’amicale des sociologues de l’université de Ouagadougou de la promotion 1990 (ASUOP90) au club SONABEL de Ouagadougou.

 

L’AG a débuté à 10h33mn avec l’ordre du jour suivant :

 

1)      Examen du rapport annuel d’activités

2)      Examen du rapport annuel financier

3)      Perspective

4)      Divers

 

L’ordre du jour a été adopté par l’assemblée à l’unanimité

 

Examen du point 1 : Rapport d’activités annuel

L’exposé du rapport d’activités fait par le secrétaire permanent, par ailleurs président de séance n’a pas fait l’objet de contestation.

 

Toutefois, deux points ont fait l’objet de discussion sur proposition du président de séance, notamment :

1)      le fonctionnement du bureau durant sa première année d’exercice

2)      le fonctionnement du groupe de publication du bulletin d’information mensuel.

 

Fonctionnement du bureau durant sa première année

Les faits

- Le bureau exécutif de l’asuop90 qui est composé de cinq (5) membres a fonctionné en réalité avec trois (3) membres. Trois membres sur cinq constituent une majorité légale pour prendre des décisions au nom du bureau exécutif. C’est sur cette base que le bureau a travaillé, mais cette situation ne parait pas satisfaisante.

- Les occupations professionnelles des membres élus sont prioritaires et légitimes par rapport aux activités de l’amicale.

 

- Travailler à trois dans un bureau de cinq membres n’est pas toujours source de qualité de point de vue.

 

- Que faire ? Mettre les postes des membres non disponibles en jeu avant la fin de leur mandat ? Faire une nouvelle votation avant la fin du mandat légal ?

 

Les solutions

L’AG à décidé de :

- Faire connaitre aux membres du bureau élus non disponibles que le problème a été discuté en AG.

 

- Leur demander un effort de participation pour la seconde année d’exercice

 

- Elargir les réunions du bureau aux membres non élus disponibles

 

Fonctionnement du groupe de publication du bulletin d’information asuop-info

Les faits

- Le comité de rédaction composé de cinq membres fonctionne avec trois membres.

 

- Des membres de l’amicale ne faisant pas parti du comité de rédaction contribuent au bon fonctionnement du bulletin

 

- Que faire pour les mettre dans le comité de rédaction ?

 

Les solutions

L’AG a décidé de la mise en place de sept (7) rubriques avec des responsables désignés pour le bulletin.


Rubrique

Responsable

1

Editorial

Abdoulaye Ouédraogo

2

Textes biographique et sociologique

Abdoulaye Ouédraogo

3

Interviews

Abdoulaye Tapsoba

4

Faits marquants

Félix Sanfo

5

Humours et faits divers

Jean Yves Komi

6

Femmes et sociétés

Marie Denise Sebgo

7

Façon de voir

Yacouba Diallo

Les responsables de rubrique seront informés par message du directeur de publication des modalités pratiques de travail (délai pour articles, date de parution, etc.).

Examen du point 2 : Rapport financier annuel

 

L’exposé du rapport d’activités fait par le secrétaire permanent, par ailleurs président de séance n’a pas fait objet de contestation.

L’exposé du président de séance a été complété par la trésorière qui a précisé les derniers crédits et solde à la date du 31 juillet 2008.

Débit

Crédit

Solde

191 500

56 900

132 600

 

Bilan détaillé des adhésions et cotisation mensuelles à la date du 2 août 2008

Nom et prénom

Adhésion

(Trois mille francs)

Cotisation mensuelle Octobre 2007 à décembre 2008

(Mille francs)

O

c

t

N

o

v

D

e

c

J

a

n

F

e

v

Ma

r

A

v

r

Ma

i

J

u

i

Ju

il

A

o

u

S

e

p

O

c

te

N

o

v

D

é

c

1

Abdoulaye Ouédraogo

X

X

X

X

X

X

X

X

X

X

X

X

X

2

Abdoulaye Tapsoba

X

X

X

X

X

X

X

X

X

X

3

Adjara Kientega

X

X

4

Alima Traoré

X

X

X

X

X

X

X

X

Ambroise Bazié

X

X

X

Amélie Pitroïpa

X

X

X

Armande Sanou

X

X

X

X

X

X

X

X

X

Augustin Badiel

X

X

X

X

X

Batibié Zio

X

X

X

Boubakary Barry

X

X

X

X

Félix Sanfo

X

X

X

X

X

X

X

X

X

X

X

X

X

X

X

X

Issa Ouédraogo

X

X

X

X

X

X

X

X

Jean Yves Komi

X

X

X

X

X

X

X

X

X

X

X

Marie Denise Sebgo

X

X

X

X

X

X

X

X

X

X

Tidiani Ouédraogo

X

X

X

Yacouba Diallo

X

X

X

X

X

X

X

X

X

X

X

X

X

X

X

X

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Examen du point 3 : Perspectives divers 

L’AG a été informée de ce qui suit : - La confection des cartes d’adhésion pour chaque membre de l’amicale. A la date du 2 août 2008 douze (12) cartes étaient disponibles. Ce sont les cartes des membres ci-dessous : 

 

 

 

 

Nom et prénom

Observation

1

Abdoulaye Ouédraogo

Carte retirée

2

Abdoulaye Tapsoba

Carte retirée

3

Félix Sanfo

Carte retirée

4

Marie Denise Sebgo

Carte retirée

5

Yacouba Diallo

Carte retirée

6

Issa Ouédraogo

Carte retirée

7

Jean Yves Komi

Carte retirée

8

Tidiani Ouédraogo

Carte non retirée

9

Irène Tapsoba

Carte non retirée

10

Richard Kouré Somé

Carte non retirée

11

Adjara Kientega

Carte non retirée

12

Diané Aboubacar

Carte non retirée

 

Pour les cartes des autres membres de l’amicale, ceux présents à l’AG ont fait leur photographie numérisée. Il est demandé aux autres membres de bien vouloir envoyer leur photographie numérisée à l’adresse suivante : asuop90@gmail.com ou contacter Abdoulaye au 70 72 92 76.

 

- L’ouverture d’un compte pour l’amicale à la banque. Ce compte sera logé à la BACB (Banque Agricole et Commerciale du Burkina).

 

- L’organisation d’un « café sociologique » à l’occasion d’un petit déjeuner entre 9h et 11h avec deux invités. Les invités probables pour le premier café sociologique seront le chef de département de sociologie et un ancien président du club de sociologie. Le lieu probable sera l’espace Nong-taaba (route de Pô)

 

- Pour les prochaines sessions, Pr Sanou Fernand, Pr Ambroise Zagré, etc. pourraient être des invités.

 

- L’AG a évoqué la possibilité d’organiser, en collaboration avec l’association des femmes sociologues, des journées du sociologue. Une réunion entre le bureau et l’association des femmes sociologues, sera tenue à cet effet.

 

- L’idée d’organiser des sessions de formation, des séminaires et des stages a été évoquée. Il s’agira pour l’amicale de nouer un partenariat étroit avec le département de sociologie et l’université de Ouagadougou pour la création et la mise en place d’un dispositif de formation à l’endroit des professionnelles et des étudiants, axé sur la méthodologie de recherche et les approches terrains. L’amicale pourrait s’inspirer de l’exemple de l’AIDEP (université catholique de Louvain).

 

- L’idée d’inscrire l’amicale dans l’association internationale des sociologues avait été évoquée. Sa concrétisation sera une excellente chose.

 

- L’idée d’organiser une sortie de distraction pour les membres de l’amicale a été évoquée.

 

- Le bureau a été félicité pour son premier bilan annuel jugé satisfaisant.

 

L’AG a pris fin à 12H22

 

Le président de séance

Abdoulaye Ouédraogo

Annexe

Liste de présence

 

Nom et prénom

1

Abdoulaye Ouédraogo

2

Abdoulaye Tapsoba

3

Alima Traoré

4

Ambroise Bazié

5

Amélie Pitroïpa

6

Armande Sanou

7

Batibié Zio

8

Boubakary Barry

9

Félix Sanfo

10

Issa Ouédraogo

11

Jean Yves Komi

12

Marie Denise Sebgo

13

Yacouba Diallo

 

Photos

AG
Album : AG

2 images
Voir l'album

 

 

Lire la suite… »







mediacameroun |
Association Bretagne-Israel |
CLL ARMENTIERES RUGBY |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | culture et sport
| Souvenir Français de Saint-...
| hafiane slimane